Page 6

Guide Technique César 2016

6 Tous les combats, toute l’énergie que l’on engage en faveur du Cinéma et d’une Production libre et indépendante sont nos seules armes pour répondre avec force à ceux qui prétendent porter atteinte à nos libertés essentielles. Au sein de la grande Famille cinématographique, la responsabilité des Industries techniques est de lui garantir la pérennité, la fiabilité et la meilleure performance du maillon technique sans lequel la chaîne de la Création n’existerait pas. Du tournage à la post-production de l’image et du son, des effets visuels jusqu’à l’animation, nos Entreprises et tous leurs collaborateurs – techniciens ou non – soutiendront toujours avec fierté et détermination tous ceux qui, par la Création de leurs OEuvres cinématographiques, défendront nos libertés, plaideront l’égalité et encourageront la fraternité. Tous ces Films qui donnent vie aux idées, une vie que les Industries du Cinéma s’emploient à rendre éternelle en hommage à ceux qui en ont été privés, comme à ceux qui se lèvent pour défendre nos valeurs. Ces deux chocs terribles survenus en 2015 nous ont aussi rappelé notre devoir d’assurer la pérennité de cette grande idée qu’est le Cinéma et de chacun des Métiers qui le compose. Nous saluons aussi le soutien déterminant que le Parlement a récemment apporté à l’ensemble de l’Industrie Cinématographique et Audiovisuelle. Depuis 15 ans, notre Fédération alertait les Pouvoirs Publics de la délocalisation croissante des Productions de Films et des conséquences inéluctables qui menaçaient l’indépendance et la diversité de la Création cinématographique nationale. Si les mesures successives adoptées durant toutes ces années ont permis d’en retarder l’impact, les « nouveaux » Crédits d’Impôts Cinéma et Audiovisuel votés récemment seront cette fois déterminants et porteront un coup d’arrêt à cette dérive.


Guide Technique César 2016
To see the actual publication please follow the link above